Quand doit-on remettre du liquide dans sa cigarette pour éviter la surchauffe ?

Publié le : 10 juin 20223 mins de lecture

Il est important de ne jamais attendre la panne sèche afin de poursuivre votre vapotage. En vapotant avec un clearomiseur à sec, vous risquez d’apporter un goût désagréable à vos prochaines séances et griller votre résistance. Il doit donc être remplacé dès que possible.

Quand remettre un peu d’e-liquide ?

En adoptant rapidement les bons gestes, vous assurez la viabilité de votre appareil à vapote. Il est logique de se renseigner et poser des questions lorsqu’on débute dans un domaine. Ceci peut vous paraître dérisoire, mais vous feriez mieux d’apprendre comment fonctionne l’ecig pour un vapotage tranquille. Quand doit-on remettre du liquide dans sa cigarette est l’une de ces questions essentielles. Le vapotage à sec peut brûler votre résistance. Afin d’obtenir des saveurs et inciter la production de vapeur, le coton doit être imbibé en permanence de liquide. Sans cela aucun vapotage ne sera possible. Il est évident de savoir quand remplir le clearomiseur. Pour la simple raison que le réservoir en verre est transparent, vous pouvez à tout moment savoir si le dispositif est à sec. Cela vous permettra également de vérifier le niveau d’e-liquide restant. N’attendez pas que le cartouche d’e-liquide soit complètement vide pour la recharger ! Si vous vous servez de votre e-cigarette alors que le réservoir de e-liquide est vide, il est fort probable de brûler l’atomiseur. Il est donc important de le remplir lorsqu’il en reste environ 0,4 ml.

Comment remplir sa e-cigarette ?

La méthode varie selon le type de clearomiseur ou d’atomiseur, mais également de la marque du fabricant. Si vous ne savez pas comment remplir votre e-cigarette, veuillez voir le mode d’emploi de l’e-cigarette. Normalement, il est fourni dans sa boite. Il vous évitera de faire des erreurs lors du remplissage ou d’endommager votre appareil.

Choisir votre e-liquide avant de recharger

Mis à part le taux de nicotine et le goût qui sont spécifiques à chacun, il est indispensable de s’assurer que le ratio PG/VG soit conciliable avec votre résistance. En effet, le VG est d’une consistance visqueuse, et le PG plutôt fluide. Un ratio PG supérieur à 60 % aura tendance à occasionner des fuites avec quelques résistances, tandis qu’un ratio un peu élevé en VG n’offrira pas une bonne capillarité dans le cas où les trous d’une résistance sont petits et causera un dry hit. Il se peut que certains individus soient plus sensibles au PG que d’autres, car celui-ci crée une légère irritation de la gorge où peut provoquer une gêne. Dans tel cas, préférez l’e-liquide le moins volumineux en PG et la résistance ajustée à un e liquide qui contient le taux plus élevé de VG.

Plan du site